dimanche 9 avril 2017

L'école Jean Jaurès au musée



« Adopter un lieu pour l’enchanter »

Projet  départemental

(Première partie)
Les élèves de Cours Préparatoire et de Cours Elémentaire 1ère année de l'école Jean Jaurès de Montceau-les-Mines



L’école Jean JAURES au musée

Après une première visite au musée, une deuxième rencontre a eu lieu dans la bibliothèque de l’école entre les élèves de Mme Lonjarret et les cadres du musée, en présence des membres du Caméra Club de Montceau qui assureront la couverture du projet…




Ces enfants de Cours Préparatoire et de Cours Elémentaire 1ère année participent au projet départemental initié par Mme Françoise Pasquier, Conseillère Pédagogique en Education Musicale rattachée à l’Inspection Académique de Mâcon, et intitulé « Adopter un lieu pour l’enchanter ».

Des élèves attentifs aux explications du Président du musée


Afin de « s’imprégner » de l’ambiance du musée, du bâtiment imposant et de ses salles de classe, les petits écoliers d’aujourd’hui avaient quitté leur cour de récréation pour pénétrer dans ce Monument Historique qu’ils avaient devant les yeux tous les jours. Il est en effet bon de rappeler que le musée fut le premier bâtiment d’école de la rue de l’Est, agrandi à plusieurs reprises et devenu école Jean Jaurès bien plus tard.


Mme Lonjarret et ses élèves


A la suite de cette première découverte, les bénévoles du musée ont projeté le film tourné par le Caméra Club en 2006 : « De Jules à Julien », narrant l’histoire d’un écolier de 1900 imaginant l’école de l’an 2000.
Photographie extraite du film "De Jules à Julien", 2006 (collection musée)


La projection terminée, de nombreuses questions ont été posées aux membres du Caméra Club quant aux conditions de tournage et c’est avec empressement que ces derniers ont répondu aux interrogations des enfants.


En imposant aux écoles participantes l’interprétation musicale dans des lieux extérieurs, le projet avait l’ambition de lier chants et patrimoine local. Le choix de la maîtresse fut vite fait de par la proximité du musée et bien sûr de par son intérêt pédagogique.
La diversité des époques proposées dans les salles du musée permettra aux élèves d’interpréter des chants traditionnels comme "Vent frais", "A la volette " ou encore "Gentil coquelicot" dans la classe début du siècle et des chants plus récents dans la classe des années 50.
Notons aussi l’aide précieuse de Magali FRAS, professeur de l’école de musique de Montceau qui épaulera les apprentis chanteurs tout au long du projet.
Les activités artistiques traversant toutes les disciplines, les élèves furent évidemment sollicités en Art Plastique et vous offrent un florilège de leurs œuvres sur le thème du bâtiment de la Maison d’Ecole.
L'original (façade) (collection musée)

L'interprétation des enfants

L'original (vu de la cour de récréation) (collection musée)

L'interprétation des enfants









A suivre… prochain reportage : les chants en situation !

P.P















Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire