jeudi 24 novembre 2016

Le bonnet d'âne

Le bonnet d’âne

Bonnet d'âne



Le bonnet d'âne faisait partie de l'arsenal des punitions au même titre que la baguette, la retenue, le piquet au coin ou la pelote autour de la cour.
Fabriqué par le maître, il était habituellement en papier, plié de façon à former deux cornes ou oreilles : l'élève ainsi coiffé devenait "l'âne de la classe". On cherchait quelquefois à se débarrasser de l'infamante coiffure en la faisant disparaître, comme le prouve le bonnet en coton retrouvé sous le plancher d'une classe désaffectée (bonnet qui a servi de modèle pour la confection de la présentation ci-dessus).


samedi 19 novembre 2016

Le compendium métrique

Le compendium métrique

Le compendium métrique dans son armoire vitrée


L’unification des poids et mesures

Le compendium faisait partie du fonds scolaire obligatoire, au même titre que le fonds de bibliothèque. On le trouve, composé à peu près de la même manière, dans toutes les classes, quelle que soit leur ancienneté :


jeudi 17 novembre 2016

L'activité physique

L’activité physique au service de la Nation

Historique  sur  le  Bassin  Montcellien.

par Michel Billard, Secrétaire de l'assosiation


Manuel des bataillons scolaires


L’activité physique à l’école

18 Mars 1879 : proposition de loi du sénateur GEORGE rendant la gymnastique obligatoire dans tous les collèges et toutes les écoles publiques de garçons.
4 Novembre 1880 : les républicains de la Troisième République enfin au pouvoir, veulent aller plus loin que de simples exercices militaires. Ils sont sensibles à une proposition d’Aristide REY d’organiser en bataillons armés et équipés les écoles communales de garçons.
29 Mars 1881 : Jules FERRY informe les chefs d’établissements scolaires publics qu’il les met en possession d’un « Manuel de gymnastique et d’exercices militaires. » Ce manuel (bible officielle de l’enseignement de l’éducation physique) se divise en deux parties : la gymnastique sans appareils et les exercices militaires.

Les bataillons scolaires

Création, organisation et fonctionnement
des bataillons scolaires

La préparation des corps

"Méthode de lecture, cours préparatoire, livret 2" Cuissard, 1900


La loi du 28 mars 1882 met la gymnastique et les exercices militaires au nombre des matières d’enseignement des écoles primaires publiques de garçons :

« Art. 1  L’enseignement primaire comprend :
             1°) l’instruction morale et civique
             2°) la lecture et l’écriture
             ………
             9°) la gymnastique
            10°) pour les garçons : les exercices militaires pour les filles, les travaux d’aiguilles ».  


mardi 15 novembre 2016

Souvenir Français

Visite du Souvenir Français au Musée

Le bureau du Souvenir Français au Musée



Un soutien aux projets du Musée  



Le Président Flamand, de la section du Bassin minier du Souvenir Français, et plusieurs membres de son bureau sont venus en observateurs durant la visite par les élèves de Cycle III de l’école Anatole France du Bois-du-Verne de l’exposition « Défendre la Patrie ! ».


L'histoire de Paul Constant Moutardier

L’histoire de Paul  Constant Moutardier

Une bien triste histoire...

La Grande Guerre racontée aux enfants

Une cinquantaine de classes s’est passionnée pour la guerre de 14-18 à travers le destin tragique du sergent Paul Constant Moutardier, instituteur à l’école de garçons du Bois-du-Verne à Montceau, mobilisé en 1915 et mort pour la France en 1918.



L'histoire d'Antoine Chaînard

L’histoire d’Antoine Chaînard


Le pupitre d'Antoine Chaînard au musée


Les bataillons scolaires racontés aux enfants


Un même nom, gravé sur un pupitre d’écolier vers 1890 et gravé à nouveau dans la pierre d’un monument aux morts en 1920 : Antoine Chaînard. Il n’en fallait pas plus pour passionner les mille élèves qui sont venus visiter l’exposition « Quand tu seras soldat ! Période 1870-1914 ».


jeudi 10 novembre 2016

Inauguration de l'exposition du 11 novembre 2015

« Les Instits du Centenaire »


Mardi 10 novembre 2015 : « Défendre la Patrie ! »

Cérémonie d’inauguration au Musée de la Maison d’Ecole



Monsieur Fabien Ben, Inspecteur d’Académie, Directeur Administratif des Services Départementaux de l’Education Nationale, en présence de nombreux élus et représentants de l’AAEENM, a procédé à l’inauguration de l’exposition définitive « Défendre la Patrie ! Période 1914-1918 »


M. Fabien Ben, Inspecteur d'Académie, DASEN (Directeur Académique des Services de l'Education Nationale)



Exposition au Château d'Aux à Gueugnon

« Les Instits du Centenaire »


Samedi 17 octobre 2015 : « Défendre la Patrie ! »


Cérémonie d’inauguration et de présentation au Château d’Aux 




Dans le prolongement de l’Assemblée Générale de l’AAEEMN a eu lieu l’inauguration d’une partie itinérante de l’exposition « Les Instits du Centenaire » présentée par le Musée.



Les spécialistes du Musée et les membres de l'AAEEMN (Association des Anciens élèves de l'Ecole Normale)



mardi 8 novembre 2016

L’école dans les premières heures de la

Grande Guerre

Affiche de la mobilisation générale (collection privée)


Les Hussards Noirs de la République :

Cette période 14/18 montre à tous que l'Ecole Laïque n'est pas antipatriotique comme ses adversaires le lui reprochaient. Les maîtres de la République, sous-officiers pour la plupart, défendent la Patrie sur les fronts de la Marne, de l'Yser, de Salonique ou de Verdun. 35817 sont mobilisés, 8119 mourront pour la France et des milliers, blessés ou mutilés reprendront leur classe. Ils ont démontré par leur courage et leur bravoure qu'ils n'étaient pas corrompus ni "le chancre dont la France allait mourir".